Vivre avec le RSA en 2019? [1/2]

En voilà, une grande question  !!!!

Accident de vie, galère d’une époque, voilà ce à quoi font référence ces trois lettres assemblées ensemble. J’ai lu sur les réseaux sociaux, des énormités telles que je me suis dit que ce serait pas mal de vous offrir une expérience de vie autour du RSA* à la veille des fêtes de fin d’année.

*Les sigles vous filent la migraine ? Allez à la fin de l’article pour avoir la version longue.

Voici donc mon expérience.

C’est quoi le RSA?

Le RSA ou revenu de solidarité active est une allocation qui complète les ressources initiales du foyer pour qu’elles atteignent le niveau d’un revenu garanti.

  • Au 1er janvier 2018, le montant du minimum garanti : 3,57 euros
  • Au 1er janvier 2017: 3,54 euros.

Le Journal du Net

Comment me suis-je retrouvé au RSA?

Mon conjoint ayant trouvé un emploi, je l’ai suivi pour vivre ensemble avec notre nouveau-né. Après un CDI, je me suis occupée de notre enfant pendant qu’il lançait sa carrière. Pendant un temps, j’ai touché l’ARE, puis ASS. Malheureusement, il n’a pas réussi à garder ses emplois, et suite à une séparation, je n’ai pas pu retrouver un emploi assez rémunérateur. Ma situation était précaire depuis deux ans puisque j’assurais les finances pour deux adultes et un bébé, plus de la moitié de l’année avec un chômage à 1000€ par mois maximum. Je jonglais entre trouver un emploi et trouver un moyen de garde, mon ex-conjoint ayant quitté la région. J’ai fini par n’avoir qu’un travail de 3h par semaine.

Qu’est-ce que cela signifie être au RSA pour moi? »

Au début, c’est un soulagement. Même si c’est difficile, cela reste une porte de sortie. Ne rien avoir, c’est encore pire. ça ouvre quelques portes comme celle de la CMU-C. Avoir la CMU-C, c’est ne plus payer de mutuelle. C’est ne plus avancer les frais médicaux. Par contre, ça ne veut pas dire changer ses lunettes gratuitement. Au contraire. Une base est prise en charge, certes. Mais si vous avez une vue complexe comme la mienne, il y a bien un reste à charge. Par exemple, chacun de mes verres me coûte 120,00€ de frais supplémentaire. Du coup, je dois rassembler 240,00€ pour payer mes verres. Sur les conseils de la vendeuse, j’attends les soldes. Néanmoins, je ne pense pas réussir ce challenge pour janvier 2019.

Et en chiffres, ça donne quoi?

Les allocations sont distribuées en fonction de la composition de la famille et des revenus possibles. Tous les trois mois, nous devons donner ces informations, avoir un rendez-vous avec une assistante sociale pour faire le point sur mes avancées vers l’emploi, attendre que mon dossier soit accepté ou refusé par une commission et répondre à différents contrôles. Si je ne le fais pas, je n’ai plus rien qui rentre. Si la CAF a un soucis, je dois patienter sans rien toucher. Pour une femme seule avec un enfant aujourd’hui, je touche 585€ tous les mois. En travaillant, je touche 90€ de salaire et 36€ de prime d’activité par mois. Je touche donc grosso modo 712€ par mois.

Ai-je d’autres aides?

Oui les APL qui sont payées directement à mon bailleur et, une aide pour mon enfant étant donné que je ne reçois pas de pension alimentaire de son papa. Pour les APL, c’est 318€ qui sont versé au bailleur. Quant à l’aide remplaçant la pension alimentaire, je reçois 115€ par mois. Mes revenus effectifs ne dépassent pas les 830€ par mois. C’est ce que j’ai sur mes comptes vers le 5 du mois.

Et avec 830€ par mois, je me loge? Je mange? Je m’habille?

Bien obligé, oui. Alors je paie mon loyer, je mange. Après le reste, … C’est du luxe. S’habiller c’est un peu concept pour moi. Oui je m’habille tous les matins en me levant à 7h00. Par conte, je m’habille avec ce qu’on me donne ou des affaires qui tiennent le coup depuis des années. Après il y a des solutions pour tout.


Vivre avec le RSA : des solutions au quotidien [2/2]

Parution programmée le vendredi 8 février !


Les abréviations françaises de l’article:

  • RSA: Revenu de solidarité active.
  • CDI: Contrat à durée indéterminée.
  • ASS: Allocations spécifique de solidarité.
  • ARE: Aide au retour à l’emploi.
  • CMU-C: Couverture maladie universelle complémentaire
  • CAF: Caisse d’allocations familiales

Vous en voulez encore?

2 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Mario Vandal dit :

    tres difficile a suivre ce texte avec toutes ces abréviations pou un non-Francais!!

    Mario du Québec

    J'aime

    1. CoC dit :

      Hello Mario du Québec,

      Et oui la France adore les abréviations. Comment puis-je t’aider? Lesquels posent soucis?

      N’hésite pas 😉

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.