Mon burger… végétarien!

Un burger végétarien pour un repas plus sain avec moins de souffrance animale?

YES, WE CAN !

Fan de fastfood, laissez tomber le drive et mettez-vous aux fourneaux !


Dans mon quotidien, j’aime retrouver ce sandwish qui n’est pas toujours si rapide à faire. Un bon repas passe par un peu de temps en cuisine. Pas forcément longtemps, à condition de s’organiser. Alors, comment prépare-t-on un burger végétarien?

*** Ici, un burger végétarien dont je n’ai pas fait le pain. En accompagnement, salade verte et frites de patates douces, pour changer. ***

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ingrédients:

 

Pour les frites de patates douces

  • 2 patates douces coupées en lamelles et mise 1h dans l’eau.
  • 1 sachet type congélation
  • 2 cuillères à soupe d’huile de tournesol
  • 2 cuillères à café de paprika

Pour le steak végétal

  • 125g de lentilles (ou 1 verre)
  • 125g de chapelure
  • 125g de farine
  • 3 cuillère à soupe de mayonnaise
  • 1/3 d’oignon émincé et revenu
  • 1/2 échalotte émincé et revenu
  • 1 cuillère à café de paprika
  • 3 gouttes de tabasco
  • 1 tour de moulin de poivre
  • 1 pincée de sel

Pour l’assemblage du burger

  • 1 pain burger
  • 1 tomate tranchée finement
  • quelques feuilles de salade verte
  • 1/2 oignon émincé et revenu
  • 2 tranches de fromage de chèvre

Les recettes:

~Commençons par les frites de patates douces.

Une fois, coupées en lamelles de potatoes ou frites, plongées 1h dans l’eau, c’est parti pour l’assaisonnement de ces demoiselles. Mélangez l’huile de tournesol et le paprika dans le sachet de congélation. Placez-y les frites, refermez soigneusement et mélangez bien.

Sur une plaque de cuisson, avec un papier cuisson, placez les frites une par une légèrement séparées des autres. Enfournez pour 30 minutes. Trente minutes plus tard, sortez la plaque et retournez les frites. Enfournez de nouveau pour 30 minutes.

Au bout d’une heure, c’est prêt à déguster!

Va falloir gérer niveau timing.

󾁅

~Ensuite, le steak végétal.

Cet hiver, j’ai testé, tenté et retenté pleins de variantes et idées recettes. J’ai débuté avec certains ingrédients puis j’en ai tenté d’autres. La cuisine végétale, ça ouvre à la créativité. La plus simple est celle-ci.

Tout d’abord, les lentilles. Les rincer à l’eau froide, les faire cuire dans 3 fois leur volume d’eau froide non salée. Une fois le mélange portée à ébullition, laissez cuire à couvert pendant 20 minutes. Les égouttez et laissez bien refroidir. Une fois refroidie, les passer au mixeur afin d’en faire une purée. A partir de cette étape, vous pouvez mélanger tous les autres ingrédients. Pensez à préparer vos oignon et échalotte émincés et cuits afin de pouvoir les incorporer à la préparation.

13102797_10154264573173586_3386809652800395545_nLe mélange est normalement bien pâteux et colle aux doigts. Pas de problème! C’est normal. Si cela vous semble trop, mais alors vraiment trop pâteux, il suffit de rajouter de la chapelure ou de la farine. Si cela vous paraît sec, emparez vous de la mayonnaise. Concernant la mayonnaise, vous pouvez en attraper une vegan en magazin bio ou si cela ne vous dérange pas la faire. Les mayonnaises du commerce « classique » et moi ne sommes pas trop copine.

Il n’y a plus qu’à leur donner une forme de steak de 100gr par exemple.

A vos balances, les cuistots !

Question d’organisation:

« Jamais le temps de faire tout ça! »

« Mais siiii ! »

Il suffit de prévoir en début de mois par exemple de préparer ses steaks végétaux en plus grande quantité et de les congeler. Non seulement les steaks se tiendront parfaitement à la cuisson. Mais en plus, votre amour(euse) omni n’aura aucune difficulté à mettre votre steak végétal dans une poêle, tout comme si c’était un steak animal.

Enfin, il suffit de mettre son ou ses steaks végétaux dans une poêle avec un chouia de matières grasses (huile végétal?) à feu moyen et de surveiller.

Je vous conseille fortement de passer par la phase congélation pour éviter des surprises du steak qui part en morceaux. Vous gagnez du temps et vous pouvez même déléguer à quelqu’un qui ne connait pas ce type de steak.

󾁅

Vient finalement l’assemblage.

Pour un bon burger, mettez votre four à 180°. Quand il est chaud, placez y les pains ouverts pour 3 minutes. Il est possible de les faire dorer au toaster également.

Sur la tranche de pain du dessous, mettez un peu de sauce si vous le souhaitez. De la moutarde par exemple. Faites selon vos goûts, tout simplement. Ajoutez par dessus 2 ou 3 tranches de tomates finement émincées. Ajoutez par dessus une feuille de salade. Puis, posez votre steak végétal bien chaud. Je rajoute encore des tranches de tomates, deux rondelles de fromage de chèvres, une grosse feuille de salade et de la moutarde sur le haut du pain. Je referme le pain et j’accompagne d’une salade avec vinaigrette, ainsi que des frites de patates douces.

Et alors, ça vous dit ?

~Bonne appétit !!!~

 

Publicités

2 commentaires Ajoutez le vôtre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s